Éducation

Comment aider bébé à surmonter l’angoisse de séparation ?

Votre bébé a toujours été souriant et plein de joie mais depuis quelques temps il fait des crises à chaque fois qu’il ne vous voit pas. Vous ne comprenez pas pourquoi il a changé autant ?  il fait ce qu’on appelle une angoisse de séparation.

Qu’est-ce que l’anxiété de séparation?  

L’angoisse de séparation entre dans le stade normal du processus de développement d’un enfant, qui commence à environ 8 mois. À cet âge, les bébés commencent à comprendre qu’ils sont une personne à part entière et non une extension de leurs parents. Il commence également à distinguer les visages familiers et étrangers. Il commence donc être plus méfiants envers les étrangers alors qu’avant, il souriait à tout le monde. Il a aussi peur d’être abandonnée.

Mais ce qui les effraye le plus c’est de penser que vous avez disparu lorsque vous n’êtes plus dans son champ de vision. Pleurer est le seul moyen pour les bébés d’exprimer la faim, la douleur ou l’ennui. C’est le vrai reflet de la «survie». Pour eux, les parents sont disposés à répondre aux pleurs du bébé pour répondre à ses besoins. Pleurer leurs permet de communiquer avec ses parents.

Comment l’aider à surmonter ses peurs ?

Voici quelques conseils pour aider votre bébé à faire face à l’angoisse :

Jouez à cache-cache avec vos enfants. Il aime ce jeu. Il nous a appris que nous pouvons partir et être heureux et nous assurer de nous revoir.

Encouragez un sentiment d’indépendance: parlez à votre bébé et laissez-le jouer sans supervision directe. Donnez-lui un “objet transitionnel”: par exemple, un foulard avec votre parfum dessus … Cela le soulagera Évitez les temps de séparation excessifs.

Dites-lui que vous le quittez et que vous revenez. Il vaut mieux éviter de partir en dormant. Mais ne disparaissez pas sans prévenir. Donnez-lui le temps de s’adapter à son nouveau visage et ne le forcez pas à tenir des armes qu’il ne veut pas aller. Essayez toujours de rassurer votre bébé. Tenez-le par exemple dans vos bras, notamment en présence d’étrangers et dans de nouvelles situations.